10 raisons pour lesquelles les RP sont le meilleur de la communication online

Cela faisait longtemps que je voulais écrire un billet pour évoquer de façon globale l’intérêt des RP online. Nous y sommes donc, avec cette accroche très… marketing : 10 raisons pour expliquer pourquoi ce que nous, gens de RP, faisons, est tout simplement le meilleur et le plus intelligent de ce qui peut se faire en ligne :-)

Donc, par-delà les objectifs posés (trafic, image, vente…), les 10 raisons sont :

1. L’oeil de l’internaute évite la publicité. Il va droit au contenu. Exemples sidérants d’eye tracking ici ou . [update 15/11 : étude Ipsos / Australie : "les internautes deviennent publiphobes"]

2. Le contenu, ça ne s’achète pas. Ou alors on prend des risques.

3. Le buzz dont on pensait qu’il constituait une forme de publicité gratuite est un mythe.

4. Non, le web n’est pas un média de masse. Il est constitué d’un ensemble de réseaux affinitaires qu’on appelle (un peu abusivement) des communautés. C’est un espace profondément décentralisé dans lequel il faut être capable d’identifier des influenceurs et de savoir leur parler. Je cite Arthur Kannas d’Heaven :

"(notre) vision (est) centrée depuis le départ sur le caractère décentralisé du web. Nous pensons qu’il vaut mieux apprendre aux marques à prendre en compte l’ensemble l’ensemble des lieux où leurs consommateurs sont présents, plutôt que de leur faire dépenser beaucoup d’argent pour les amener sur un seul lieu, qui peut être par exemple un site de marque."

5. Le contenu "user generated" est crédible. La marque n’est plus seule à s’exprimer, les publics gagnent en part de voix.

6. Pour bien parler à ses publics il faut des relations non intrusives, interactives, personnalisées, sincères. Les mauvaises pratiques créent du mauvais bruit.

7. Les moteurs de recherche sont devenus des systèmes de management de la réputation : la réputation se fait par les résultats qu’ils indiquent, qui ne proposent l’information "officielle" que comme une source parmi d’autres : mieux vaut donc générer sa couverture que de la subir.

8. Regardez les "tips" des conseils en référencement que l’on trouve un peu partout sur le web : on en revient toujours à la qualité du contenu.

9. Même une lecture technique des critères de référencement nous renvoie à des bonnes pratiques RP. Je pense notamment à l’importance des liens entrants car qu’est-ce qui permet d’avoir des liens entrants si ce n’est… une campagne RP ?

10. L’écriture web n’est pas si spécifique que ça. Ce qu’il faut avant tout… C’est savoir écrire.

J’ai donc beaucoup plus envie de dire "PR is alive" que "PR is dead". Evidemment tout ce que je dis repose sur l’idée des relations publiques au sens noble du terme, bien pratiquées, dans le respect du public et qui ont fait dire à Seth Godin cette phrase que j’adore :

"So, the smart PR folks (the successful ones) struggle to make their lists smaller and smaller. The lazy ones just try to make them bigger."

(update 16/11 : il semble heureusement que nous soyons un certain nombre à être d’accord là-dessus)

Au final, est-ce qu’il ne serait pas temps de se dire que le web 2.0, en redonnant la parole aux publics, fait (re)découvrir les relations publiques, une discipline naturelle, aux communiquants venus de tous horizons… et notamment du marketing ?

Session de rattrapage pour les néophytes : c’est quoi au juste les RP ?

On parle ici d’une discipline de la communication, les relations publiques, ensemble hétéroclite encore synonyme de petits fours pour certains, mais qui consiste surtout à établir, construire, entretenir etc. des "relations efficaces avec des publics utiles".

Les RP englobent les relations médias, on les définit parfois comme les relations avec les influenceurs, ou comme le "hors media" puisqu’elle supposent de mener ces relations sans achat d’espace.

Au-delà de ça, il faut comprendre que les RP bien pratiquées consistent à :

- délivrer un ensemble de messages (parfois approfondis, complexes, ce qui suppose une bonne capacité à écrire)

- de façon ciblée à des publics (journalistes, leaders d’opinion, publics spécialisés comme les médecins…)

- réellement susceptibles d’être intéressés par ledit message (ce qui suppose une bonne capacité à "entrer en relation", donc une connaissance très fine de ces publics).

On délivre de l’information, on échange avec les publics et à la fin le client nous demande combien d’argent il a gagné et on s’étripe avec lui parce que là n’est pas la question :-)

About these ads

15 réponses à “10 raisons pour lesquelles les RP sont le meilleur de la communication online

  1. Excellent, tout à fait d’accord. Reste à adapter certains reflexes car à certains égards, les blogueurs peuvent être plus exigeants que les journalistes… Une attente plutot centrée sur l’information vs. une attente plutot centrée sur la relation (comme le rappelle Eric de PRLand à propos de la soirée SFR). Comme d’habitude, ce n’est pas une règle…

  2. François Guillot

    Ca ne veut effectivement pas dire que les blogueurs fonctionnent comme des journalistes en effet… d’ailleurs je préfère bien parler de relations publiques que de relations presse.

  3. 1er commandement de tout bon communiquant : Seth Godin ne se trompe Jamais. C’est une peu le Chuck orris du marketing…

    Excellent billet! Directement dans mon del.icio.us!

  4. Pingback: “Le (marketing du) bouche à oreille vaut 1 milliard de $” « INTERNET & OPINION

  5. François Guillot

    Tiens, je retombe sur cette citation de Chris Anderson qui renforce le point 7 (lui-même parfaitement expliqué sur PR2Peer) :

    « Une génération arrive pour qui ce que l’on dit d’une entreprise sur Google est plus important que ce que l’entreprise dit elle-même ».

  6. Pingback: Ten reasons why PR provides the best online communication « internet et opinion - web 2.0, communication, relations publiques, influence, médias, blogs, etc.

  7. Pingback: Echange dix marketers on-line contre un Duncan Watts « internet et opinion - web 2.0, communication, relations publiques, influence, médias, blogs, etc.

  8. Pingback: PR2Peer

  9. Pingback: Où l’on reparle des PR online : sa définition, sa légitimité, ses métiers « internet et opinion - web 2.0, communication, relations publiques, influence, médias, blogs, etc.

  10. Pingback: Internet : le 4ème média en France par la pub « internet et opinion - web 2.0, communication, relations publiques, influence, médias, blogs, etc.

  11. Pingback: Le problème de la publicité dans les vidéos en ligne « internet et opinion - web 2.0, communication, relations publiques, influence, médias, blogs, etc.

  12. Pingback: Opinion Watch » Les RP boostées par le Web 2.0

  13. Pingback: La réputation en ligne d’une entreprise à l’heure du Web 2.0 | Upperkut blog - pub, design et réseaux sociaux

  14. Pingback: Conférence de Brian Solis chez Publicis : la vision des PR dans les médias sociaux « internet et opinion(s) – françois guillot et emmanuel bruant – web, médias, communication, influence, etc.

  15. Merci baucoup pour cet article
    Nous nous inspirerons pour optimiser nos offres sur http://www.iis-madagascar.net en matière de eréputation