C’est officiel.

cons immobilesLe premier groupe français de Facebook est depuis ce matin “Contre les cons qui restent immobiles à gauche dans l’escalator”.

Non, le sujet qui mobilise le plus les Français de Facebook n’est pas, contrairement à ce que les médias voudraient nous faire croire, le pouvoir d’achat, l’environnement, les retraites, la sécurité ou l’indépendance des médias. Le sujet qui mobilise le plus, c’est de rester coincé dans l’escalator (à cause des cons qui restent immobiles à gauche).

En pleine croissance depuis plusieurs semaines, “Contre les cons qui restent immobiles à gauche dans l’escalator” (49 655 membres à l’heure où j’écris ces lignes) vient donc de dépasser l’ancien n°1 du réseau France, le “Comité de lutte contre l’union du slim, de la Tecktonik et de la coupe Mulet” (49 609 membres)

La RATP, les gares, les aéroports et les grands magasins pourront-ils longtemps rester sourds à ce cri de rage de nos compatriotes ? Les agences d’identité graphique vont-elles se servir de ce succès inattendu pour mener une campagne de lobbying et enfin mettre en place une signalétique adaptée ?

On rigole on rigole, mais je ne suis pas sûr que ce soit si potache et anecdotique que ça. Ce groupe, contrairement aux autres “gros” groupes français (le Comité pré-cité, la Fédérakeep righttion Française de l’Apéritif, Pour l’interdiction d’applaudir à l’atterrissage…), a de vrais airs de pétition en ligne. Si un jour la pétition aura permis d’avoir une signalétique, on pourra parler d’effet Cinquième Pouvoir…

Publicités

7 réponses à “C’est officiel.

  1. waouh ça devient freudien ;D
    facebook apprête et aménage un espace d’expression pour notre inconscient collectif latent ?
    ça fiche un peu la trouille…je suis d’accord, c’est pas seulement une boutade, on dépense de l’énergie là dessus sur facebook mine de rien…c’est un peu pour ça que je suis toujours dubitative sur la question du possible surcroît de « démocratie » permis par l’internet.
    un jour en philo on avait eu un sujet de dissertation « de quel peuple la démocratie a-t-elle besoin », je l’avais trouvé tellement génial ce sujet que je n’avais pas osé le traiter 😉 depuis je suis comme collée à cette évidence que ce peuple là n’existe pas (encore) des espaces publics pourront être créés, des espaces de délibération et tout ça, je ne suis pas sur que l’usage répondra à l’ambition démocratique des dispositifs,…
    j’espère me tromper.

  2. François Guillot

    12 belges d’un côté, 50 000 français de l’autre, qui c’est les plus mobilisés ? 🙂

  3. François Guillot

    Cécile, est-ce que vous lisez Thierry Crouzet ? Ca vous intéresserait.
    C’est le blog « le peuple des connecteurs » dans notre blogroll à droite.

  4. hmm non pas encore mais je vais y aller voir 😉
    j’ai entendu aujourd’hui d’ un concepteur de jeux vidéo que dans son idée de praticien le web deviendrait un univers d’images à terme au détriment texte j’ai songé que je vous demanderais ce que vous en pensez en tant qu’auteurs d’un blog et du fait de vos autres acivités sur le web,… je ne sais pas trop, mais je ne crois pas que l’image même une grammaire de l’image puisse jamais se substituer au texte et pourtant de plusieurs heures d’interventions c’est cette idée là qui m »a le plus interpellée…

  5. François Guillot

    Je ne fais pas de futurologie (ou j’essaie), mais je suis assez d’accord avec vous. Quand on dit que le futur du web c’est les mondes virtuels, les avatars, etc., ça me fait penser à ceux qui pensaient dans les années 1980 qu’on se téléporterait en 2000… Je pense que l’écrit sur Internet gardera une place importante, après certainement que l’image et la vidéo prendront une place croissante, mais ça on le voit déjà… Si la question des mondes virtuels vous intéresse de creuser vous pouvez lire la série « demain les mondes virtuels » d’Internet Actu dont le sommaire est ici :
    http://blog-congres-net-lille.com/index.php/demain-les-mondes-virtuels-le-dossier-d-internet-actu

  6. j’aimerais bien me téléporter 😉
    merci pour le lien…