Un pour cent ou la pyramide de la participation (la vieillerie du mois)

The 1% Rule : Charting citizen participation, un billet signé Ben McConnell et qui date d’un peu moins de deux ans, nous donnait quelques informations sur la répartition des pratiques des internautes qui consultent sur les sites participatifs.

Cette règle n’est pas à prendre au pieds de la lettre, mais on tourne toujours autour de chiffres très explicites et en tout cas bien éloignés de la sagesse des foules, terme cher à certains observateurs du net. C’est toujours une minorité qui se révèle active (cf aussi un de nos anciens billets) : pour 100 d’internautes connectés à un site, 1 seul sera producteur de contenu. Ce qui fait relativiser de facto l’horizon optimiste du tout communautaire. On peut comprendre la bonne intention de créer une communauté ad hoc. Mais, sa réalisation et son animation vous font vite revenir sur terre.

Rien de nouveau pour ceux qui suivent assidument l’actualité web mais c’est toujours le genre de billet qu’il est bon de relire et de savourer à la lumière de cette nouvelle année qui s’annonce.

2 réponses à “Un pour cent ou la pyramide de la participation (la vieillerie du mois)

  1. Une étude pas bien vieille de Hitwise disait… pareil !🙂

    http://www.indexel.net/1_20_4828___/Web_2.0___les_internautes_n_y_participent_pas.htm?origin=900

    2% ou 1% de créateurs de contenu, ça ne change pas grand chose quoi qu’il arrive.
    Car finalement, tant que je pédale, le vélo reste debout, non ?

  2. Emmanuel Bruant

    Merci pour le lien. Finalement ce sont ceux qui s’y connaissent le mieux qui en viennent à faire relativiser aux autres que faire du communautaire, passer le fantasme est surement une des choses les plus dures à réaliser sur le net.