Jimmy Wales rompt sur Wikipedia : faites ce que je dis, pas ce que je fais

Excellente enquête de Gilles Klein pour le compte d’Arrêt sur images. Jim Wales, le co-fondateur de Wikipedia, se prend les pieds dans le tapis. Il aurait, entre autres modifié la page de sa copine (enfin, son ex désormais si on a bien suivi Gilles). Vous savez ce genre de modifs qu’il refuse aux autres.

La « banale » histoire de moeurs fait scandale jusqu’à enfler outre-atlantique selon Gilles. Certains attaquent ainsi ouvertement Wales sur des sujets connexes comme les dépenses qu’il se fait rembourser par la fondation Wikimedia.

Deux enseignements :

1) cela montre très bien que les « affaires » d’argent, de morales, d’éthiques, de copinages etc. (vous savez toutes ces casseroles bonnes pour les « médias traditionnels ») n’ont rien d’impossible au pays merveilleux du 2.0. C’est même un signe de sa normalisation socio-culturelle. Cela pourrait même jouer en faveur des médias tradi quand les internautes se rendront compte que les pratiques sont pas plus vertes qu’ailleurs (la vie quoi!).

2) Et puis, pour les filles, vous savez désormais quoi faire quand votre mec vous largue pas très gentillement… Vendez ses fringues sur e-bay!!

Les commentaires sont fermés.