La soudaine popularité d’Internet et Opinion(s)

Une fois n’est pas coutume, nous sommes restés trois jours sans écrire sur ce blog. La raison en est simple : il n’y a plus besoin d’écrire pour que les lecteurs se précipitent sur Internet et Opinion(s).

Ces trois dernières journées ont en effet été parmi les meilleures de la petite histoire de ce blog au niveau statistique, comme en témoigne cette capture d’écran (stats par jour) :

stats i&o

Et oui, près de 1000 pages vues vendredi, 600 samedi et 500 dimanche alors que les jours de week-end sont censés être « morts », le tout même alors que nous n’avions jamais dépassé les 700 pages vues et que nous tournons à 300 les bons jours.

Pourquoi cette soudaine popularité ? Nous aimerions nous persuader que ce blog est devenu indispensable pour des centaines et des centaines de lecteurs, mais il nous faut affronter la réalité et la voici, sous la forme du tableau de requêtes mots-clé de la journée d’hier  :

mots clé i&o

Et oui, environ les trois quarts de ce soudain emballement est lié à des recherches sur le mot clé « r4v3n ». r4v3n, c’est le défunt annuaire de streaming dont nous avions parlé il y a quelques semaines. Il se trouve que Google nous a classés en 6ème position sur le mot clé « R4V3N » vendredi et cela nous a valu des centaines de visites d’internautes inquiets à la recherche de leur site favori. Des centaines de visites dont on peut supposer qu’elles n’auront pas duré plus que quelques secondes.

Amis référenceurs, aviez-vous pensé à ce truc imparable ? Etre les premiers à parler de la mort d’un « gros » site (avec son nom dans le titre du billet évidemment) et ainsi récupérer le trafic de ses visiteurs inquiets de ne plus le trouver en ligne et qui se précipitent à sa recherche sur Google ?

Evidemment ici nous n’avons pas de pub à vendre et souhaitons avoir l’audience la plus qualifiée possible. Les « erreurs Google » (trafic mal qualifié en provenance du moteur de recherche) représentaient une part très minoritaire de notre trafic jusqu’à présent, on espère revenir à une situation plus normale et plus lisible. Ce matin Google nous classe en 20ème position sur « r4v3n », le phénomène devrait donc se tasser un peu tout en représentant encore des centaines de visites éclair.

Publicités

11 réponses à “La soudaine popularité d’Internet et Opinion(s)

  1. mince, je pensais que c’était lié au fait d’avoir mis à jour ma blog roll…
    sinon, ça pousse la barbe…

  2. On parle aussi de « predictive SEO » : une stratégie qui vise à identifier des univers sémantiques qui vont cartonner et à les préempter. Un résumé est disponible chez Outil Référencement

    Pas certain que ça donne du trafic très qualifié.

  3. oui il y a bien aussi la prière média du matin, indispensable, avec consulation des « favoris »…
    😉

  4. Emmanuel Bruant

    Tout ça parce que monsieur est jaloux des scores d’audience d’un de mes billets. C’est bien connu le succès est un malentendu.

  5. François Guillot

    Xav : Arf. A défaut des cheveux, mais tu connais le problème…

    Alexandre : super intéressant. Je n’aime pas trop le côté calculateur, pour moi ce qu’il faut c’est être pertinent sur les sujets qu’on traite. Donc ce n’est pas ici qu’on va voir par exemple un article sur l’Open XML même si on sait que ça devrait être une grosse actu début mars. Mais bon, si on a quelque chose à dire sur un sujet dont on sait qu’il va arriver, pourquoi pas… Après tout on est le plus souvent suiveur par rapport à l’actu, pourquoi ne pas être précurseur de temps en temps.

    Cécile : tu veux dire, après ta page de flux RSS, j’espère ? 🙂

  6. François Guillot

    Emmanuel je sens que si je tourne le dos deux secondes tu vas en profiter pour mettre de la pub sur ce blog, écrire des billets sponsorisés etc. Avoue ;D

  7. Emmanuel Bruant

    Venant de la part d’un mec qui fait des smileys je le prend bien.

  8. J’en connais qui non contents de faire des smileys font aussi de sacrees fautes d’orthographe…

  9. « récupérer le trafic de ses visiteurs inquiets de ne plus le trouver en ligne et qui se précipitent à sa recherche sur Google ? »

    Ils ne se précipitent pas forcément sur Google pour cette raison : beaucoup d’utilisateurs utilisent Google comme porte d’entrée sur le web et ne bookmarquent pas leurs sites. D’autres confondent la barre d’URL du navigateur avec le champs de recherche (et inversement).

  10. François Guillot

    Oui c’est vrai. D’où l’abondance peut-être de ce trafic r4v3N d’ailleurs (qui s’est calmé depuis heureusement).

  11. Pingback: Un an ! « internet et opinion(s) - web 2.0, communication, relations publiques, influence, médias, blogs, etc.