Lectures conseillées

Si comme Emmanuel Bruant vous êtes tombé dans un trou récemment, voici une sélection de bonnes lectures.

[On ne reviendra pas ici sur « l’affaire » de la semaine, la condamnation de Fuzz.fr / Eric Dupin dans l’affaire qui l’oppose à Olivier Martinez, car le sujet mérite d’être traité décemment.]

Allez donc lire :

– Benoît Raphaël qui liste tous les blocages des médias et journalistes « traditionnels » à l’égard du web. Des raisons économiques, juridiques, stupides aussi, mais finalement pour beaucoup culturelles.

– Palpitt qui mène l’enquête sur les pratiques… « interpellantes » d’un « acteur » du marché de la gestion de réputation en ligne. Comme si ce marché avait besoin de cela.

– Eolas sur la responsabilité juridique du blogueur. Long et complet donc indispensable.

– Le dossier très complet du Journal du Net sur l’application de la Loi Evin en ligne : un site de marque d’alcool, c’est de la pub, donc c’est interdit. Pour un blogueur qui perlerait d’une marque d’alcool en des termes positifs… c’est à voir.

– La dernière émission de l’Atelier des médias avec comme invité Benoît Thieulin. En plus de la discussion sur Mediapart, le web participatif et les médias en ligne, je retiendrai une idée : « la prochaine fracture numérique, c’est celle entre ceux qui sauront trouver et trier la bonne info et ceux qui ne sauront pas ».

Ce n’est pas le verbatim exact mais c’est l’idée et elle me paraît d’autant plus intéressante que je constate régulièrement dans ma pratique professionnelle que c’est une source d’inquiétude majeure pour les internautes et plus spécifiquement les communicants. A rapprocher du score de confiance en l’Internet qui s’élève à 31% dans le dernier baromètre TNS – La Croix.

Publicités

Les commentaires sont fermés.