L’équation du jour

Alain Weill

+

Murdoch

=

Tom Glocer.

(voir aussi nous)

(merci à Iannis et Sam)

3 réponses à “L’équation du jour

  1. « C’est une période effrayante pour les journaux. Mais tant que le malade ne meurt pas, c’est fantastique pour les agences de presse, car les journaux réduisent leur personnel et leurs bureaux à l’étranger et deviennent encore plus dépendants des agences »

    Ca fait un peu peur pour ce qu’on appelle la « pensée unique ».

    Je ne sais pas ce que tu en penses mais j’attends le retour de bâton (rééquilibrage) à l’encontre des agences de presse. C’est usant de lire la même dépêche reprise au titre près, sur 10 sites de journaux différents.

  2. François Guillot

    C’est usant et non seulement on a une dépendance aux agences de presse, mais en plus Internet favorise la duplication à l’infini de la même info et cela dévalorise l’info. Cf. Pisani : http://pisani.blog.lemonde.fr/2008/05/07/quand-l%E2%80%99actu-ne-vaut-rien/

    Retour de bâton, oui, et je pense qu’il est déjà dans le succès des blogs, d’une certaine façon……

  3. Bien d’accord avec toi concernant la montée en puissance des blogs. On fait en partie le boulot que faisaient les journalistes, « avant ». Depuis quand au fait ? La montée en puissance des news sur le net ? Mine de rien, cela laisse songeur !