Levi’s : du viral à la TV

Vous vous souvenez sans doute qu’un des gros « buzz » (berk ce mot) du mois de mai était la vidéo des « backflips », les types qui faisaient des acrobaties pour atterrir dans leurs jeans. Vue des millions de fois, la vidéo avait cartonné et étonné : elle n’était pas signée et avait tout de la vidéo amateur… sauf qu’elle avait été réalisée par Levi’s.

On en avait parlé à l’époque en rappelant notamment que cela pouvait se comprendre par le fait que le présence de la marque nuit fortement à la viralité de la vidéo. Mais d’où une interrogation : quel retour sur investissement pour Levi’s ? Levi’s ne comptait-il que sur le « deuxième effet buzz », celui de la révélation ? Parmi les millions d’internautes qui avaient vu la vidéo, combien in fine auraient réellement su que Levi’s en était l’auteur ?

Un élément de réponse est à lire ici : Levi’s a réutilisé le film… mais cette fois, en TV, aux Etats-Unis. Et cette fois-ci, en le signant. Double bénéfice me semble-t-il : le problème de la présence de la marque est réglé (on est dans du top-down traditionnel, on signe et voilà) et on utilise la réussite du film viral (je suis internaute, j’avais vu les backflips mais sans savoir que c’était Levi’s, je revois le film 4 mois après, je me dis ‘chouette ce film’ et ‘oh, c’est Levi’s’).

Merci à Aurélien pour l’info.

4 réponses à “Levi’s : du viral à la TV

  1. Et puis, pour le coup c’est du pré-test grandeur nature.

  2. Démarche intéressante. D’autant plus que l’investissement (plus lourd en TV) peut venir qu’en cas de succès du buzz online, on conserve donc l’attrait de la vidéo virale « bon marché ».

  3. et Virginie, tu penses qu’elle fait des backflips ? parce que pour le coup, en matière de buzz, je pense que ce serait une véritable tuerie.
    😉

  4. Pingback: Vidéo de la semaine : Carlsberg + Mentos « internet et opinion(s) - web 2.0, communication, relations publiques, influence, médias, blogs, etc.