Le monde des agences : les tergiversations budgétaires des clients

C’est la vidéo du moment, sûrement soutenue par les nombreux blogs de communiquants, de publicitaires ou de marketeux all around the world

Le principe est simple. Il joue sur le décalage suivant : et si les clients se comportaient dans la vie quotidienne comme ils se comportent en permanence avec les agences de pub

En deux minutes vingt, le novice de la relation client va comprendre ce qui fait toute la difficulté de ce métier : la négociation budgétaire. La rationalisation du secteur de la communication, à son apogée depuis les années 90, fait qu’une grande partie des énergies est dépensée à négocier les devis, les insertions publicitaires, les contrats, les honoraires, les pourcentages, les salaires, les primes… Et oui, la création, la sacro-sainte création n’est qu’une modeste part du travail en agence.

Les publicitaires ont un grand et beau épouvantail : le directeur des achats, le costkiller qui, souvent n’y connait rien mais qui a le pouvoir budgétaire en main. Le tout dans un secteur où il est parfois difficile de s’accorder ensemble sur la valeur de ce qui est réalisée (combien vaut vraiment une idée ?). Comme le titrait le blog PR-Squared, bienvenue dans le monde des agences :

Publicités

4 réponses à “Le monde des agences : les tergiversations budgétaires des clients

  1. Bien vu ! merci pour le partage

  2. François Guillot

    quelle chouette petite vengeance 😉
    il manque pas un argument ? « ce sera une super référence pour vous d’avoir travaillé avec moi »…

  3. Sympa cette vidéo.
    En un sens, elle déconstruit la notion d’institution de la valeur et son arbitraire.
    C’est vrai l’idée est une singulière monnaie d’échange.

  4. Et si on revenait aux bons vieux honoraires ?? Une prestation globale ? Vu l’évolution du métier, bientôt on facture au « Tweet »… Et là, les DAF vont vraiment sentir la pilule passer !