55% des entreprises U.S. n’utilisent pas les réseaux sociaux

C’est à mon avis le chiffre le plus impactant issu de cette étude de Deloitte sur les réseaux sociaux et la réputation en ligne, qui a interrogé 2000 salariés et 500 dirigeants d’entreprises aux Etats-Unis au mois d’avril. Pour aller au plus intéressant, pour moi c’est le slide 15 qui montre qu’il y a du chemin à faire…

Et avec le « 58% des dirigeants considèrent que les réseaux sociaux devraient être un enjeu pour le comité de direction, mais seulement 15% reconnaissent qu’ils le sont véritablement », on mesure la difficulté pour les entreprises à traiter l’enjeu au fond.

L’étude creuse aussi la question du rapport salarié / marque employeur sur les réseaux sociaux.

Dans les choses qui font réfléchir, il y a ce « 49% des salariés estiment qu’une politique d’entreprise (relative aux réseaux sociaux) ne changera pas leur façon de se comporter en ligne ». Ce qui veut aussi dire que des guidelines de l’entreprise vis-à-vis de ses salariés sont quand même bienvenus pour l’autre moitié des salariés, mais que l’on marche sur des oeufs… cf. le fameux exemple Intel.

Publicités

Les commentaires sont fermés.