Archives mensuelles : août 2009

« What the F**K is Social Media », un an après (et Internet et Opinion(s), deux ans après).

Internet et Opinion(s) a deux ans aujourd’hui ! Petite larme en relisant le tout premier billet

Pour fêter ça, voici republiée « what the F**K is Social Media, 1 year after? », présentation trouvée chez un ami-de-blog-depuis-plus-encore-plus-longtemps-que-deux-ans, et qui ne doit pas être très loin d’être la présentation de référence pour les webévangélistes que nous sommes.

Comme vous le savez ou comme vous l’aurez compris, cette présentation « One Year Later » fait suite à l’originale qui avait déjà bien fait le tour des blogs espaces web et marketing et qui était déjà l’oeuvre de Brand Inflitration.

A vrai dire je trouve la nouvelle version assez supérieure à la première. L’exercice de comparaison est intéressant :

– Les données statistiques de la partie « Why Care? » me convainquent davantage dans la dernière version. Pas seulement parce que les chiffres ont évolué en un an, mais aussi parce que l’ancienne version comporte un certain nombre de données qui ne signifient pas grand-chose : 73% lisent des blogs, 39% sont abonnés à des flux RSS, 83% regardent des vidéos… sans compter que Second Life faisait partie de l’argumentation 😉

– L’ancienne version verse davantage dans la justification et un certain nombre d’arguments sont contestables : « people talk about your brand, right now » – ben non, pas forcément. Et même si c’est le cas ça ne dit pas quel est le pouvoir d’influence du web…

– La nouvelle version comporte cette partie beaucoup plus pédagogique qui montre que tout est dans les médias sociaux : RP, service conso, fidélisation, collaboration, réseautage, thought leadership (jamais su comment on disait ça en français) et acquisition. Pédagogique aussi, l’idée qu’il faut penser « conversations et non campagnes ».

– L’ancienne version attaque plus frontalement le marketing traditionnel. Or c’est quand même là que réside le fond du problème et que les médias sociaux n’ont pas tout démontré : ce n’est pas parce que je parle avec des influenceurs online que le buzz se répand ou que le monde entier va être convaincu que mon produit est formidable.

De ce point de vue je reste fortement interpellé par les travaux de Duncan Watts qui montre que l’imprédictibilité des phénomènes viraux est telle que le meilleur moyen de générer de la viralité reste… le marketing de masse. Ca fait longtemps que je n’ai plus rien vu sur Duncan Watts, ses travaux et son approche… il serait temps d’en rediscuter !

Publicités

Vidéo de la semaine : le record du monde de matelas dominos

Fidèles lecteurs, vous allez me dire qu’il y a bien longtemps qu’il n’y a pas eu de rubrique « vidéo de la semaine » (traditionnelle rubrique du samedi sur ce blog). Mais peu importe : la vidéo de la semaine est une tentative de record du monde de matelas dominos et la voici :

C’est donc un peu débile et rigolo comme on aime bien sur le oueb. Evidemment vous aurez noté la chute avec le camion Bensons for Beds, qui est le « Britain’s Biggest Bed Specialist« . La vidéo a été tournée dans un entrepôt de Tewkesbury dans le Gloucestershire (c’est dans le centre-ouest de l’Angleterre)  par les salariés et leurs amis, qui attendent l’homologation par Guiness.

La vidéo a été tournée il y a 6 jours et a été vue pour le moment 180 000 fois sur YouTube. Ce n’est pas encore un énorme score mais c’est suffisant pour faire abondamment parler de Bensons For Beds sur le web et probablement dans les médias (j’imagine qu’on va la voir dans la rubrique web de Télé Matin la semaine prochaine 😉 ).

On notera que la marque se fait discrète : pas dans la titre de la vidéo, ni dans l’intro, elle n’apparaît que sur le cul du camion et à travers les remerciements de fin de vidéo. Mais le produit est au coeur de la vidéo. Ca rappellera à certains des discussions qu’on a pu avoir sur les codes de la (bonne) viralité.

Intéressant également, apparemment c’est une initiative spontanée des salariés. Si Bensons For Beds avait engagé une réflexion stratégique de communication sur sa notoriété web, aurait-il fait aussi bien ? Apparemment le « jeu » du matelas-dominos vient des campus américains : les salariés qui ont eu ou piqué l’idée (si c’est bien eux) sont-ils donc aussi efficaces que la fonction planning stratégique ? 😉

Edit 5 août suite au commentaire de Venturi : une agence, Wand Agency, signe le film et je ne l’avais tout simplement pas vu… Après avoir cherché, je n’ai rien trouvé sur la génèse de ce film, il vaut donc mieux rester prudent, c’est peut-être bien une initiative top-down bien planifiée par la marque et non une initiative spontanée.

Gageons enfin que cette petite vidéo devrait contribuer à populariser le matelas-dominos au-delà des campus US. Pour ma part la seule fois que j’aurais pu y jouer aurait été à l’armée, mais vu l’épaisseur des matelas on se serait probablement fait très mal en tombant.

Enfin, rien à voir mais dans le genre « vidéo de la semaine » : la vidéo de l’arrivée des mariés et de leurs témoins sur un morceau (atroce) de Chris Brown (vue bientôt 14 millions de fois) aurait boosté les ventes du disque via iTunes. Là on a clairement un exemple d’écosystème vertueux entre vidéos UGC / YouTube / iTunes / les maisons de disque.  Sauf pour les mariés qui sont à l’origine de l’idée et ne touchent rien. Verra-t-on bientôt les maisons de disque encourager les internautes à utiliser leurs morceaux sur des vidéos virales ?? (via Orelien)