Rue 89 et les lois de la participation

Comme l’attraction terrestre, la participation des internautes a ses lois ;-) et i&o s’en est largement fait l’écho. Dernier cas à rentrer dans notre base désormais bien fournie, Rue89. Et ceci grâce à VinceDeg, un "stagiaire en stats à la rue" (en passant, je comprends que rue 89 ait des "stagiaires en journalisme" ou des "stagiaires en web" mais un "stagiaire en stats" surtout "à la rue" alors là… Que peuvent donc bien lui apprendre Pierre Haski et Pascal Riché ?)

Donc… que nous dit Vince ?

  • en 15 mois, 380 000 commentaires pour 8500 articles.
  • 45 000 riverains actifs dont seulement un tiers a déjà posté un commentaire
  • Et nos 15 000 restants que font-ils ? La réponse dans le superbe camembert ci-dessous :

Et voici le retour de notre petite loi : 10 % des riverains enregistrés représentent 80 % des commentaires. Vince dixit :

On relève qu’une grande majorité des riverains s’inscrivent et laissent un, deux ou trois commentaires, mais se taisent ensuite à jamais. A contrario, on découvre aussi un club de happy few, les 31 riverains qui ont laissé plus de mille commentaires, avec parmi eux un certain Pierre Haski (1 035 contributions au compteur à cet instant).

Si vous cherchez la version longue, c’est ici.

About these ads

22 réponses à “Rue 89 et les lois de la participation

  1. Thierry Lhôte

    Already known…

  2. Y’a pas mal d’enseignements à tirer des ces informations. Narvic en a publié quelques un chez lui: http://novovision.free.fr/?La-participation-en-ligne-075-des

  3. Emmanuel Bruant

    Oui, oui… tout à fait il faut aller chez Narvic (bizarre d’ailleurs que son lien vers chez nous n’apparaisse pas dans les commentaires). Après, bon ses enseignements sont pas nouveaux, mais j’aime bien son chiffre de 0,075 % ;-)

  4. Le coup du 0,075%, je me disais bien que ça allait marquer ;-)

    Sinon pour le lien vers I&O, je comprend pas ce que tu veux dire, il semble fonctionner ?

  5. Emmanuel Bruant

    Et tu as eu tout à fait raison;-)
    Je voulais parler du trackback en fait

  6. une petite impression hors sujet : c’est chouette la présentation du titre du site comme ça !

  7. Salut Emmanuel,

    A la lecture de ces chiffres, je trouve qu’on touche à une question prosaïque mais intéressante : et si la pratique assidue du commentaire relevait aussi du tempérament de la personne ? Après tout, il y a des bavard et des taiseux dans la vie de tous les jours, des observateurs et des beaux-parleurs.

    Tout cela m’amène à me demander si l’on ne met pas un peu trop systématiquement en lien le niveau de participation des individus aux conversations avec leur niveau de familiarité avec l’outil ; comme si le jour devait nécessairement venir où chacun, un peu mécaniquement, basculerait dans le machin. Une limite à l’évangélisation ?

    Et pour contredire (mais en fait non…) mon propos de départ, je pense que des taiseux peuvent très bien se lâcher sur le web quand des bavards tout à coup se fond silencieux.

  8. Emmanuel Bruant

    @ cecile : moi je trouve le bandeau très moche mais comme ce blog est depuis sa naisance moche on est plus à ça prêt.

    @ laurent : je suis assez d’accord avec toi. N’importe quel prof sait combien il a d’élèves qui participent à son cours de manière active. Après effectivement, il n’y a pas de lien entre ceux qui prennent le plus facilement la parole et ceux qui tapent le plus facilement sur un clavier. Mais la base reste la même. C’est pourquoi, les réactions de découverte sur le degré de participation me fatiguent un peu. Mais ça c’est la force de l’idéologie, de l’évangélisation, des discours d’accompagnement de l’informatique puis d’internet puis du 2.0. Tous ces outils sont tellement survendus qu’on sétonne de la faible appropriation par les internautes (alors même que nous n’avons pas de point de comparaison dans le temps).

  9. Rien à voir, mais je te rejoins Emmanuel sur la mochitude assumée de votre blog. Bravo (aussi) pour une telle performance !

  10. euh, c’était une façon compatissante de dire que c’était moins moche qu’avant ;)

  11. François Guillot

    Emmanuel, ce bandeau est 10 fois mieux que l’autre que l’on s’était tapés pendant 6 mois. A mon tour de me faire plaisir maintenant ;-)

  12. Pingback: sondagesandco.fr » Blog Archive » Rue89 : la vérité des chiffres

  13. Moi, ce bandeau, je le trouve très… comment dire ? … très bleu ! ;-)

  14. François Guillot

    Je le dirai à notre DA qui a bossé dessus, je suis sûr qu’il sera ravi de l’apprendre même s’il risque d’être surpris ;’D

  15. moi je l’aime beaucoup ce bandeau, les couleurs, les typos, je veux le même, voilà c’est dit (bon c’est vrai j’adore le bleu)

  16. Les commentaires, le plus souvent sans intérêt, sont formulés sur chaque site par une bande de copains s’auto congratulant et « expulsant » les autres. Un site squaté par une dixaine de commentateurs tourné très a gauche « virera » jusqu’au socialo modéré par des commentaires de réponses de commentaires agressifs, non mesurés…. Pareil pour la version pro-droite, pro-FN, pro-LO, pro catho, pro juif, pro tel pays, pro tel métier, pro tel âge…

  17. Emmanuel Bruant

    @ boulanger, je suis assez d’accord avec vous (il suffit de lire les commentaires qui précédent;-) Mais cette règle (comme ces exceptions) n’est-elle pas proche de ce qui se passe dans notre vie quotidienne ? Les moments d’échanges factuels, raisonnés entre des personnes avec des histoires et des avis très différents sont très très rares. La vie c’est souvent l’entre soi non ?

  18. @ emmanuel

    Les réactions sur internet ont une grande différence avec celle de la vraie vie : l’anonymat et la mythomanie. En société vraie, on mesure ces paroles, on est poli, on fait du social et on ne peut pas mentir sur ces expériences et sur son statut. Sur internet on peut se lacher dans ses penchants extrêmes ( FN ou LO par exemple) et s’inventer une vie et des expériences.

  19. en passant, je comprends que rue 89 ait des “stagiaires en journalisme” ou des “stagiaires en web” mais un “stagiaire en stats” surtout “à la rue” alors là… Que peuvent donc bien lui apprendre Pierre Haski et Pascal Riché ?

    Pierre et Pascal ne sont pas tous seuls à Rue89 ;) donc j’ose esperer que si Vincent nous a apporté beaucoup avec ses analyses statistique il aura aussi appris 2/3 choses. avec nous. Nous avons également une stagiaire en informatique.
    Pour info Rue89 est développée en interne et nous avons également une activité technique de prestation de service et une activité de recherche dans laquelle s’est inscrit le travail de Vincent.

  20. Emmanuel Bruant

    Vous me voyez (en partie) rassuré… Les us et abus du stagiaire ont aussi court dans le journalisme comme ailleurs, je m’inquiétais mais manifestement à tort.

  21. Pingback: Et si la sagesse des foules c’était d’abord celle de se taire ? « internet et opinion(s) - web 2.0, communication, relations publiques, influence, médias, blogs, etc.

  22. Pingback: Les lois de la participation « internet et opinion(s) - françois guillot et emmanuel bruant - web, médias, communication, influence, etc.