Les groupes Facebook les plus populaires

Alors qu’on n’en fait plus un événement médiatique (excepté bien sûr l’Envoyé Spécial très controversé de France 2), et contre pas mal de prédictions, Facebook continue sa croissance a un rythme très élevé.

Comme je le relevais dans un de nos derniers billets, le nombre de membres en France est passé en 2008 de 1 à 6 millions, en tout cas si on se fie à la page « advertising ». Rien que ça.

Pour le sociologue et le communiquant, il y a donc une très belle matière à étudier dans les groupes Facebook. Quels sont les « mégagroupes Facebook », ceux qui réunissent le plus de membres ? Il n’y a pas vraiment de littérature sur ce sujet à ma connaissance, je suis donc allé farfouiller dans Facebook pour extraire les groupes les plus populaires (francophones et globaux).

Deux méthodes pour extraire ces données :

– de proche en proche : en utilisant les « related groups » indiqués dans la colonne de droite de chaque groupe (c’est à dire les groupes qui ont le plus de membres en commun avec le groupe que vous regardez). Puisque les « related groups » des gros groupes sont aussi de gros groupes, il suffit de prendre un gros groupe au départ, par exemple « Contre les cons qui restent immobiles à gauche dans l’escalator » (mon préféré), et de dérouler le fil.

– en utilisant le fonction recherche de groupes de Facebook. Les recherches classent les résultats par popularité. Facebook ne faisant pas apparaître de classement global, seulement des classements par catégories (« just for fun », « geography », « common interest »), je suis allé voir les groupes les plus populaires dans chacune des 11 catégories proposées.

Voici donc — sous toute réserve d’erreur comme d’habitude quand je me livre à ce genre d’expérience — les 38 groupes francophones qui dépassent les 100 000 membres. Le nombre de membres est celui au moment où j’ai relevé l’existence du groupe, dans la soirée du 23 décembre :

1. ♫ ♫ Pour ajouter de la musique sur facebook, cliquer ici ♫♫ 529810

2. pour savoir qui regarde le + votre profil !!! C SUPER SIMPLE 482042

(Mise à jour 2 janvier : vous êtes nombreux à cliquer sur les noms de ces groupes qui sont en fait des groupes spam dont le principe est d’inviter ses amis pour mettre en place une fonctionnalité qui n’existe pas)

3. Pour que Coyotte arrive enfin à choper Bip Bip et lui défonce sa gueule ! 448605

4. Tous les matins je me dis: « ce soir je me couche tôt » 430116

5. 1 Membre dans ce Groupe = 1 Raciste en moins dans le Monde ! 418553

6. Il faut boire avec modération, mais putain c’est qui ce modération ? 379561

7. je me tape souvent des fous rires tout(e) seul(e) en repensant à un truc 364487

8. Toi aussi tu est né(e) entre 80 et 90, alors ce qui suit va te plaire!!! 348215

9. Si ce groupe atteint 6 milliards de personnes, tout le monde sera dedans. 327568

10. Groupe de recensement du nombre d’inscrits sur facebook 314940

11. Pétition contre les tortures & maltraitances sur les animaux en Chine! 313247

12. je suis mort(e) plus de 342 fois pour ne pas avoir renvoyé des chaînes. 293635

13. ♫ – Ajouter de la musique sur facebook © 289011

14. PETITION POUR QUE FACEBOOK PROTEGE NOS DONNEES PERSONNELLES ! 277213

15. Je ne critique pas … non, je constate. 271304

16. Pour ceux qui disent « J’arive!! » alors qu’ils sont toujours chez eux. 267175

17. L’expérience Interdite par Facebook: J’ai besoin de vous!!! 258744

18. Participe au record du plus grand nombre de personnes dans un groupe 249747

19. PQUOI VIVRE D’AMOUR ET D’EAU FRAICHE QD ON PEUT VIVRE DE SEXE ET D’ALCOOL ? 246866

20. Pour tous ceux qui espèrent en début d’heure que le prof sera absent 236218

21. Chuck Norris ne porte pas de montre. Il décide de l’heure qu’il est. 216193

22. L’alcool ne résoud pas les problèmes… ceci dit l’eau et le lait non plu 202953

23. 100 trucs pour ne pas s’emmerder en classe. 189656

24. PETITION POUR QUE LE SMS COUTE ENFIN QU’UN CENTIME D’EUROS ! 187447

25. Le samedi 22 novembre 2008, tous les Francais s’habille tout en blanc. 171727

26. Fédération Française de l’Apéritif 165755

27. Pour la création d’un congé « lendemain de cuite » 164012

28. Parce que toi ossi ta djà essayé d’inserer l’antivol du caddie sur lui meme 161970

29. J’ai Souvent l’Impression de déja Avoir Vécu ce Moment 159172

30. Contre les cons qui restent immobiles à gauche sur l’escalator 149393

31. Un million dans ce groupe avant la fin de l’année, et je gagne mon pari🙂 147143

32. J’ai un problème de motivation jusqu’à ce que j’ai un problème de temps. 145456

33. Comité de Lutte contre l’union du SLIM, de la TECKTONIK & de la COUPE MULET 138139

34. Tu sais que t’es un vrai parisien quand… 127509

35. EXPERIENCE : 1 ami facebook habite près de chez toi … 114670

36. Génération 88/92 ! Pour ceux qui ont connu les Pokemon et le Bigdil 111200

37. Pour que la tva passe a 0,5 et le taux d`alcool a 19,6 109320

38. RASSEMBLER TOUTE LA BELGIQUE SUR FACEBOOK DANS CE GROUPE… C’EST POSSIBLE? 101250

Et voici les 22 groupes globaux qui dépassent le million de membres :

1. Let’s break a Guinness Record! 2009 Approved by guinnessworldrecords.com 3947922

2. Feed a Child with just a Click! 3815975

3. Let’s set and break a Guiness Record!!!! Approved by guinnessworldrecords.c 2770932

4. 1,000,000 AGAINST THE NEW FACEBOOK LAYOUT! 2722984

5. THEY ARE TRYING TO SHUT DOWN FACEBOOK – PETITION TO KEEP IT! INVITE ALL! 2281730

6. The Snowball Effect – Official Experiment 2213784

7. Six Degrees Of Separation – The Face book Experiment 2205442

8. 15,000,000 for lower gas prices 2170775

9. If you remember this you grew up in the 90’s 1783827

10. Petition Against the « New Facebook » 1637742

11. I Hate The New Facebook (www.new.facebook.com) 1523541

12. When I was your age, Pluto was a planet. 1507073

13. THE FACEBOOK BLACKOUT 1376868

14. COMO PONER EL FACEBOOK DE ANTES (APLICACION) 1302074

15. I Dont care How Comfortable Crocs Are, You Look Like A Dumbass. 1254180

16. 1,000,000 Strong For Stephen T Colbert 1203993

17. Facebook Will Be Forced to Shutdown in 7 Days! Join and Save it! 1196427

18. L’ ALBERO GENEALOGICO 1178888

19. Ultimate Social Experiment 1162602

20. The Official Petition for Colored Profiles on Facebook. 1152404

21. I Secretly Want To Punch Slow Walking People In The Back Of The Head 1103318

22. I bet I can find 1,000,000 people who dislike George Bush! 1003698

On ne se refait pas, voici donc quelques éléments d’analyse et de réflexion.

On s’en serait douté, une grande partie de ces mégagroupes sont à caractère potache. Mais pas que : 1 Membre dans ce Groupe = 1 Raciste en moins dans le Monde ! est le 5ème groupe francophone, tandis que Feed a Child with just a Click! est le 2ème groupe global.

Voici donc un essai de typologie des mégagroupes Facebook :

1. Les groupes potaches. Ils dominent le classement francophone et on peut les subdiviser en plusieurs catégories :

– les groupes absurdes ou rigolos : Chuck Norris ne porte pas de montre. Il décide de l’heure qu’il est. ; Pour que Coyotte arrive enfin à choper Bip Bip et lui défonce sa gueule ! ; 100 trucs pour ne pas s’emmerder en classe. ; I Dont care How Comfortable Crocs Are, You Look Like A Dumbass.

– les paris : Un million dans ce groupe avant la fin de l’année, et je gagne mon pari🙂

– les groupes qui renvoient à la personnalité : Tous les matins je me dis: « ce soir je me couche tôt » ; Pour ceux qui disent « J’arive!! » alors qu’ils sont toujours chez eux.

– les groupes sur l’alcool et ses effets : Il faut boire avec modération, mais putain c’est qui ce modération ? ; Fédération Française de l’Apéritif ; Pour la création d’un congé « lendemain de cuite »

On notera que ces groupes potaches sont beaucoup plus dominants dans le top des groupes francophones que dans le top des groupes globaux.

2. Les expériences de groupe.

Là-dedans, je mets d’une part les groupes dont le principe est d’être le plus nombreux possible :

– soit à travers un « recensement » (euh, il faut expliquer à leurs membres que les données sont accessibles) : Groupe de recensement du nombre d’inscrits sur facebook

– soit à travers une volonté clairement affichée d’être le plus gros possible, en jouant sur l’absurde (Si ce groupe atteint 6 milliards de personnes, tout le monde sera dedans.) ou le fait de battre un record (Let’s break a Guinness Record! 2009 Approved by guinnessworldrecords.com). C’est un format qui plaît beaucoup aux anglo-saxons, il n’y a qu’à voir la liste.

Et d’autre part des groupes qui proposent une expérience on ou offline : EXPERIENCE : 1 ami facebook habite près de chez toi … (un jour donné, les membres portent un signe discret de leur appartenance au groupe sur eux) ; Le samedi 22 novembre 2008, tous les Francais s’habille tout en blanc. (moui…) ; Six Degrees Of Separation – The Face book Experiment ; THE FACEBOOK BLACKOUT

3. Les groupes à caractère politique ou citoyen

Et oui, il y en a donc quelques uns parmi les « mégagroupes » Facebook : on a mentionné « feed a child » et « 1 membre = 1 raciste en moins ». On peut aussi citer Pétition contre les tortures & maltraitances sur les animaux en Chine!.

On a aussi des groupes « politiques » avec une dimension pétitionnaire qui peut être fédératrice : I bet I can find 1,000,000 people who dislike George Bush!

4. Les groupes à caractère consumériste.

Et là c’est la question du prix des produits qui est fédératrice : au niveau francophone avec les SMS : PETITION POUR QUE LE SMS COUTE ENFIN QU’UN CENTIME D’EUROS ! ; au niveau global avec le prix de l’essence : 15,000,000 for lower gas prices.

5. Les groupes identitaires.

– les groupes générationnels, très populaires chez les jeunes : Toi aussi tu est né(e) entre 80 et 90, alors ce qui suit va te plaire!!! ; Génération 88/92 ! Pour ceux qui ont connu les Pokemon et le Bigdil ; If you remember this you grew up in the 90’s . Sur cette catégorie on a des équivalences évidentes entre les groupes francophones et les groupes internationaux.

– les groupes géographiques, culturels ou communautaires : Tu sais que t’es un vrai parisien quand… ; RASSEMBLER TOUTE LA BELGIQUE SUR FACEBOOK DANS CE GROUPE… C’EST POSSIBLE?

6. Les groupes sur Facebook.

Logique, on est sur Facebook, l’outil est donc aussi le contenu. Facebook vient d’ailleurs de créer une catégorie à part entière, à côté de « common interest », de « Internet & technology » ou de « Music » ; la catégorie « Facebook ». Dans cette catégorie, on a trois types de groupes :

– les pétitions pour améliorer le service, notamment le retour à l’ancienne version de Facebook : 1,000,000 AGAINST THE NEW FACEBOOK LAYOUT! ; Petition Against the « New Facebook » ; mais aussi sur son design (The Official Petition for Colored Profiles on Facebook.)

– les groupes parano : THEY ARE TRYING TO SHUT DOWN FACEBOOK – PETITION TO KEEP IT! INVITE ALL! (j’adore le « They ») ; Facebook Will Be Forced to Shutdown in 7 Days! Join and Save it!

– les groupes de spam. Ceux qui prétendent rendre un service autour d’une application Facebook et consistent en réalité à inviter ses amis pour pouvoir ajouter une application qui n’existe pas. Ces groupes sont une tendance récente et qui malheureusement cartonne. A surveiller de près : que fera Facebook face à ce nouveau phénomène ?

♫ ♫ Pour ajouter de la musique sur facebook, cliquer ici ♫♫ ; pour savoir qui regarde le + votre profil !!! C SUPER SIMPLE ; COMO PONER EL FACEBOOK DE ANTES (APLICACION)

Quand on rejette un oeil à la liste après avoir regardé la typologie, on note que pas mal de groupes peuvent être classés dans plusieurs rubriques de la typologie : pétitions absurdes, pari dans le domaine politique, etc. : c’est aussi ce qui fait leur force.

Sur les différences entre les francophones et les « globaux » (anglo-saxons très majoritairement), on voit donc plus de potache ici et plus d’expérience collective là-bas.

Une des choses qui me frappe est que, finalement, on ne trouve pas beaucoup, dans ces mégagroupes, des sujets ayant trait à l’actualité. On aurait pu imaginer des groupes autour des J.O., ou un mégagroupe Obama. Il paraît logique de penser qu’un groupe recrutera beaucoup plus facilement si son sujet est en résonance avec l’actualité médiatique. Mais j’ai le sentiment que ces groupes en phase avec une actualité sont des groupes de taille plus moyenne, et que les mégagroupes dont on parle ici atteignent leur taille justement parce qu’ils ont un caractère universel. Ils touchent au quotidien ou à la personnalité de l’individu avant de toucher à l’actu.

Dernier élément de réflexion : les créateurs et administrateurs de ces groupes sont devenus de véritables leaders d’opinion en puissance. Il serait intéressant de savoir s’ils ont beaucoup oeuvré à la popularité de leur groupe ou si les groupes sont devenus populaires très spontanément, par des mécaniques virales facilitées par le fonctionnement de Facebook.

Il y a sans doute des deux, mais une des choses qui m’ont frappées en visitant les groupes a été de voir que beaucoup d’entre eux, dans la partie « description », en haut de la page, communiquaient un mode d’emploi à l’attention de leurs membres pour que ceux-ci fassent du prosélytisme : « cliquez sur invitez vos amis, sélectionnez les tous… ». Il y a le hasard des choses, et les coups de pouce qu’on peut donner.

Enfin, et c’est un point très particulier, les créateurs et administrateurs de ces groupes ont la possibilité d’envoyer des mails à la totalité de leurs membres. Marketing direct à coût zéro. C’est un peu comme s’ils avaient hérité de la clé de l’arme atomique.

Si j’étais le créateur du groupe « Guinness Record » avec 4 millions de membres, qu’est-ce que je ferai de cette possibilité ? Le bon sens veut que l’on ne soit pas intrusif et qu’on ne poste que des informations en rapport direct avec la vocation du groupe, ce qui rend la fonction « mail aux membres » inopérante dans beaucoup de cas (tous les groupes potaches notamment). Mais je serais curieux de savoir si certains des administrateurs de ces groupes utilisent, même de temps en temps, ce « pouvoir »…

PS : Edit du 2 janvier à lire ici.

36 réponses à “Les groupes Facebook les plus populaires

  1. Excellent boulot.

    Ma première réaction : « On notera que ces groupes potaches sont beaucoup plus dominants dans le top des groupes francophones que dans le top des groupes globaux.é

    Je savais bien que c’était une mauvaise idée de localiser ce site en français…

  2. En relisant on billet je me demande si la démarche inverse ne serait pas intéressante, c’est à dire choisir un thème d’actualité et recenser les groupes correspondant.
    Un des obstacles à la création de grands groupes mobilisateurs est aussi l’absence de méthode pour fusionner les groupes.

    Pour supprimer un groupe il faut juste supprimer chacun des membres du groupe avant que l’administrateur ne se désabonne lui même non sans avoir auparavant invité tous les membres à rejoindre l’autre groupe sans garantie de résultat. C’est donc de facto impossible.

    Lorsqu’un événement se produit il peut se créer de nombreux groupes sur le même thème (j’ai du rejoindre une dizaine d’entre eux contre la scandaleuse idée de supprimer les Happy Hours et les Open bar).

    Autre facteur évident en défaveur des groupes d’actualité: le temps. L’événement passé ou plutôt le buzz médiatique passé, le groupe ne recrute plus beaucoup. Peut être vaut-il mieux profiter d’un buzz médiathique pour promouvoir un groupe thématique que de créer un groupe événementiel (ou faire les deux avec des renvois ça ne coute rien).

    Enfin il y a aussi la question du lien entre l’engagement sur facebook « un clic » et un engagement IRL : même sur un événement de type rendez-vous à tel endroit à tel heure, beaucoup de réponses « je participerais » sont un accord de principe plus qu’un engagement à venir comme sur un formulaire d’inscription. Les mobilisations virtuelles le restent trp souvent.

  3. François Guillot

    Tu as totalement raison sur la démarche inverse : prendre des thèmes d’actualité et regarder les groupes en face. On trouve trop souvent des dizaines de groupes sur le même sujet – je serais presque tenté de dire que la force d’un sujet d’actualité se mesure au nombre de groupes Facebook sur le sujet.

    Ce sera un petit peu de boulot donc il y a peu de chances que je m’y attelle avant la fin des fêtes😉 – Mais on ne sait jamais, de temps en temps ce que j’écris inspire quelqu’un d’aussi fou que moi, l’intelligence collective fait son oeuvre et quelqu’un d’autre apporte sur un plateau de nouvelles infos.

    En pleine chabalmania j’avais créé le groupe « Je me suicide si Sébastien Chabal passe chez le coiffeur et le barbier », en réaction à une rumeur qui désespérait certaines de mes collègues (elles étaient catastrophées, je leur avais dit : « on va faire une pétition ». Résultat 2000 membres en une semaine et même quelques citations en TV pour ce groupe absurde et potache. Ensuite j’avais trouvé que le groupe n’avait plus aucun sens et tenté de le supprimer : impossible comme tu le dis (heureusement j’ai pu quitter l’administration du groupe, et un type qui passait par là l’a reprise). De plus les utilisateurs de Facebook ne « nettoient » que très peu leurs adhésions à des groupes, résultat : on se retrouve avec un gigantesque cimetière de groupes.

    Pouvoir fusionner des groupes serait très intéressant mais comment faire ? Quel est l’intitulé de groupe qui est conservé ou choisi ? quelle description pour le groupe fusionné ? Etc. Je ne vois pas Facebook proposer cette fonction. La réponse serait : « contactez les admin des groupes voisins, mettez vous d’accord avec eux et chacun demande à ses membres de rejoindre le nouveau groupe ». Ca a du sens pour des pétitions comme celle des happy hours, mais c’est quand même sacrément compliqué.

    Par contre il me semblerait plus réaliste de pouvoir « tuer » un groupe ou de choisir dès le départ une durée de vie. Beaucoup de groupes sont à caractère événementiel.

  4. En fait, Obama rassemble du monde (3 520 800 personnes) mais sur une page avec des « fans », et non via un groupe. Petite expérience amusante faite de mon côté mais jamais synthétisée de cette manière: recenser tous les groupes du type « Si ce groupe rassemble X personnes, je … ». C’est assez effrayant.

  5. Emmanuel Bruant

    Super boulot ! La piste de Valéry est effectivement très intéressante. Pour alimenter l’hypothèse et la démarche il faudrait regarder le pour et le contre. On dit que les Français sont râleurs par nature et autres clichés et qu’en général on prend plus la parole pour critiquer que pour confirmer. Que se passe-t-il sur Facebook ? Les groupes les plus mobilisateurs sur un sujet d’actualité sont-ils plus « pour » ou « contre »… La suite au prochain épisode😉

  6. François Guillot

    Laurent : en effet mais il y a aussi forcément des groupes pro-Obama et ceux-ci n’ont pas atteint la même taille que ceux listés dans le billet. Quant à l’expérience que vous décrivez, je crois que le mot « effrayant » est bien choisi😉

    Emmanuel : sûr que les groupes ‘anti’ dominent les groupes ‘pour’. (Enfin, être anti ou pour, ça dépend du point de vue que l’on prend. mais je pense que les groupes CONTRE des changements dans la société dominent facilement les groupes POUR des changements dans la société). La question est de savoir dans quelle proportion et quels sujets sont capables de mobiliser des internautes français « pour »…

  7. Facebook en même temps n’a pas nécessairement intérêt à ajouter des fonctionnalités qui faciliteraient l’usage de leur plateforme comme machine à pétition et à mobilisation sous peine de risquer le voir une utilisation « marketing » prendre le pas sur la dimension sociale.

    Il pourrait être intéressant d’avoir une idée de l’usage que font les utilisateurs des groupes justement. J’ai appris récemment par un ami qu’il existe une limite au nombre de groupes auquel on peut adhérer. Il est membre de 400 groupes et ne peut plus en ajouter. Pire, la limite ayant baissée il devra se désinscrire (un par un) de cent à deux-cent groupes avant de pouvoir en rejoindre un nouveau me dit-il.

    Pour la recherche on peut déjà dégrossir grâce à Google : « happy hours » « open bar  » +gid site:facebook.com m’apprend que je n’ai pas encore adhéré à tous les groupes sur ce thème qui me tient à coeur. Le thème à l’intérêt de mêler le potache, le pouvoir d’achat et le politique.

    J’ai noté les suivants :

    – Contre l’interdiction des Happy hour et open bar par le gouvernement 18429 mbs (mur inauguré le 19 mai 2008)
    – Contre l’interdiction des happy hours par le Gouvernement ! 2524 mbs (21 mai 2008)
    – Contre la suppression des open bar et des happy hours. 1851 mbs (6 juin 2008)
    – Pour sauver nos soirées arrosées de la folie gouvernementale 1089 mbs
    – Touche pas à mon verre ! 470 mbs (19 mai 2008)
    – Contre l’interdiction d’interdire l’Happy Hour 169 mbs

    Reste à identifier ce qui fait qu’un groupe est nettement plus important que les autres. La date de création ? Le nombre d’amis du fondateur ? Les mots-clés dans l’intitulé ? Il faudra sortir le tableur pour aller plus loin.

  8. Après les groupes, les causes ?😉

    Je me demande à quoi sert donc notre Président de Facebook Arash Derambarsh s’il n’est pas capable de vous précéder sur ce genre d’études…

    Pour avoir créé une cause semi-potache qui va tranquillement sur ses 2 000 membres (pour l’adoption des rôlistes), j’ai remarqué des effets de capillarité par relais. Un jour, une personne clé rejoint, du coup elle génère un afflux par prescription sur son groupe proche qui découvre l’initiative. Il y a donc des adhésions en grappe.

    Je me suis servi à deux reprises de la fonction d’adressage massif : pour indiquer l’arrivée de deux super Jedis dans la cause (Guiserix et Rosenthal, les pères du regretté magazine culte Casus Belli) et pour signaler que nous passions le cap du millier. Je n’ai eu que quelques retours (5 ou 6 de mémoire), mais ils ont été plutôt positifs.

  9. Bon, ok, je ne suis pas sur Facebook, donc mon commentaire sera forcément …distant par rapport au phénomène.

    Mais en lisant ton très bon article et les commentaires, je me disais surtout qu’au delà de l’existence des groupes, il faudrait pouvoir mesurer leurs effets, les résultats obtenus par un groupe réunissant X milliers de personnes. Et là, on doit faire face au vide absolu à mon avis; Je ne pense pas qu’un modérateur se soit déjà servi des 500 000 membres de son groupe pour proposer à son député un texte de loi, une idée de réforme… ou même n’ai engagé seulement qu’une campagne de communication autour.

    Peut-être tout simplement parce que ça « fait bien » de faire partie des groupes contre la torture en Chine. Sans même savoir exactement ce dont on parle, et en s’en souciant un peu, pour se donner bonne conscience. Un peu, comme disait Desproges, comme si « j’avais cette hargne mordante des artistes engagés qui osent critiquer Pinochet à moins de 10 000 km de Santiago! »… A ce moment là, je suis sur que les groupes « contre la faim dans le monde », « pour l’arrêt de la guerre » et « soignons le cancer et le sida » pourraient réunir des millions de membres de facebook. Mais quelle valeur donner à ces groupes ?

    Autre réflexion dans la foulée de ce que nous dit Valéry, les groupes c’est bien (si, ça doit être bien puisque tant de gens adhèrent). Mais chacun veut « son petit groupe à lui ». En trouvant 6 groupes sur le même thème, on se rend compte qu’il n’est pas venu à l’idée des membres de se réunir…ou alors, qu’ils n’ont pas su chercher et se trouver ?

    Trop de groupes tue le groupe… ah bin,non, je suis bête, on peut pas « détruire » un groupe ;o)

  10. François Guillot

    Valéry : oui effectivement il faut voir où est l’intérêt de Facebook et il n’est pas dans le fait de se transformer en plate-forme de pétition. Sur le fait qu’un groupe devienne beaucoup plus gros que les autres sur le même sujets, je serais tenté de dire que c’est probablement un savant cocktail entre :
    – effet premier entrant
    – formulation attractive du nom du groupe
    – description qui incite à partager (cf. lemode d’emploi pour inviter tous ses amis que l’on trouve sur de nombreux « gros groupes »
    – étendue et activité du réseau du créateur ou des premiers membres (cf. ce que dit enikao quand une personne clé rejoint le groupe et fait changer de dimension) : je suis sûr que beaucoup de gros groupes ont fait du prosélytisme à leur lancement
    – effet vainqueur prend tout : une fois que je suis plus gros que les autres, les internautes adhèrent plus facilement à mon groupe qu’aux autres
    Bref, comme souvent dans les phénomènes d’opinion sur Internet, on peut maginer un cocktail de critères, et une part non négligeable de hasard

    Enikao : de mon côté j’a créé deux groupes qui ont fait environ 2000 membres : le groupe Chabal dont j’ai parlé plus haut, qui avait bien démarré je pense à la fois parce qu’il surfait sur une tendance du moment (le look de Chabal) et parce qu’une collègue avait été hyperactive pour faire connaître le groupe en laissant des messages sur les walls de tous les autres groupes Chabal pour dire aux gens de rejoindre notre groupe. Je crois que j’ai utilisé la fonction « mail à tous » pour informer que Chabal ne s’était pas rasé après sa première apparition publique après la création du groupe.

    L’autre « gros » (tout est relatif mais j’en suis assez content) est le groupe « pour des voitures moins polluantes » créé dans un cadre professionnel pour des clients ONG. On a eu 1800 membres en recrutant de façon assez « push ». Là je me suis servi plusieurs fois de la fonction mail à tous, à la fois pour informer sur l’avancement du sujet et pour demander une implication des internautes, c’était un des buts de l’opération.

    Laurent : tout à fait d’accord avec toi pour dire qu’on fait fasse au vide absolu dans la plupart des cas. Parmi tous les mégagroupes listés dans ce billet, peu peuvent prétendre avoir une vraie finalité. Et même quand c’est le cas, ils ne font pas forcément le « switch » pour deve,ir de vrais groupes de pression.

    Par exemple, mon groupe préféré, Contre les cons qui restent immobiles à gauche dans l’escalator, pourrait se tarnsformer en groupe d’action pour l’instauration d’une signalétique dans les stations de métro, de RER, les gares et les aéroports. Ce groupe pourrait être un levier médiatique, un levier pour recruter des éléments motivés qui pourraient imprimer des autocollants « sauvages » et les coller partout sur des escalators. Mais ce n’est pas le cas parcequ’il n’y a pas de vraie volonté derrière de la part du créateur, dont je pense qu’il a créé le groupe « comme ça » et est un peu dépassé pa sa taille, et n’a jamais eu l’intention de devenir un lobbyiste du métro parisien, et par ailleurs aucun groupe d’éléments motivés n’a émergé pour prendre les devants et transformer un groupe un peu potache en groupe d’action.

    Par contreil faut bien avoir en tête que ce billet étudie les « mégagroupes ». Et si certains groupes sont très gros, c’est aussi parce qu’ils sont peu impliquants pour l’internaute. Ce qu’il faudrait c’est regarder l’existence de groupes de taille plus modeste mais avec une finalité réelle et des internautes potentiellement plus actifs. Cf. mon groupe des ONG environnement.

    Oh bien sûr, participer à un grope sur Facebook ça reste généralement un clic pour dire qu’on est d’accord avec quelque chose. Ca n’implique pas. Mais si tu es une association active contre la torture des animaux en Chine, avoir un groupe avec 300 000 membres de permet d’identifier des gens actifs, même si c’est 1% de la communauté que tu as constitué, ces gens-là sont très importants.

  11. Si je parlais des causes, et pas des groupes, c’est parce que l’on peut lever des fonds au profit d’un bénéficiaire : la voilà, la finalité bien matérielle.

  12. François Guillot

    Oui mais cette fonction est beaucoup moins utilisée que les groupes (alors que « fan » se développe beaucoup). D’ailleurs je ne sais pas du tout s’il est plus difficile de créer une cause qu’un groupe (je suppose qu’il y a un ticket d’entrée un peu plus élevé, même s’il y a un certain nombre de causes potaches).

  13. C’est marrant, parce que depuis ton billet, je demande à tous mes amis et contacts qui sont – eux – sur FB, s’ils font parti d’un groupe, ce que ça leur apporte, et s’ils seraient favorable à une action citoyenne ou politique derrière.
    Encore aujourd’hui, en rentrant de Toulouse avec 3 passagers (vive le covoiturage / faudrait créer un groupe là dessus) le sujet a été abordé. Les 3 reconnaissaient l’inactivité totale des groupes auxquels ils sont rattachés et s’étonnaient avec moi qu’aucun n’ai eu envie de se servir de la forte adhésion, couplée à la médiatisation possible pour se faire entendre.
    Et une idée qui est née serait de créer un groupe « toutes les 500 ou 1000 membres, j’écris à mon député pour obtenir … » avec un thème à définir. Le créateur s’engagerait à écrire chaque fois qu’une nouvelle tranche serait atteinte.
    Pour rejoindre ton idée sur la signalétique – perso, j’adore – nous avons pensé à des groupes pour « l’ouverture du métro parisien toute la nuit » ou « favorisons le covoiturage en France »
    Merci encore pour ton billet, car mien de rien, il donne lieu à une discussion intéressante.
    Et par avance, je te souhaite un bon réveillon

  14. François Guillot

    Il y a quelques groupes pour le co-voiturage, en fonction des destinations ou carrément intra-france.
    Pas mal la mécanique : j’écris à mon député tous les 500 membres. ca me fait penser à la mécanique « tous les 50 inscrits dans le groupe gagne un … », utilisée parfois en marketing (je connais un groupe tenu par un fabricant de sextoys sur ce modèle).
    Si j’ai le courage j’enverrai un questionnaire type aux administrateurs des 40 plus gros groupes pour savoir comment leur groupe s’est développé et de quelles fonctions ils se servent pour l’animer. Je suis prêt à parier que la fonction « mail à tous » est utilisée comme l’arme atomique, c’est à dire qu’elle fait trop peur pour qu’on s’en serve, mais on ne sait jamais, on peut avoir des surprises…
    Bon réveillon aussi !
    PS : j’ai vu ton adresse mail, tu bosses en agence ou en indépendant ?

  15. En fait, je travaille en indépendant. Mais je reste en collaboration forte avec 3d avec qui je garde un excellent relationnel. Je travaille pour eux, et participe à la vie de l’agence, de leur blog, etc.
    Ceci dit, si vous cherchez un indépendant, ça m’intéresse… à bon entendeur🙂
    Et je serai ravi de déjeuner avec toi prochainement.
    Bon réveillon

  16. Dans 2 mois FB sera le 1er usage du web en France en temps passé (novembre 8.5 M de VU,2h36 par mois par VU, source Nielsen)

  17. François Guillot

    Je crois qu’on parlait de 4 M VU/mois en juillet ou août dernier… Ceci dit Google c’est 20 et quelques M VU. Donc ça dépend (comme toujours) si on parle de pages vues ou de temps passé.

  18. temps passé évidemment, la page vue est une notion obsolète puisque que le web devient un média de masse

  19. Excellent article comme celui sur les journaux et les blogs.

    Une suggestion pour une prochaine étude : les applications sur FB (si AAV ne vous dit rien, regardez les applis les plus utilisées)

  20. François Guillot

    L’expression média de masse pour décrire le web, ça soulève un excellent sujet. Perso je ne l’utilise pas ou pas encore.

    On a un peu plus de 60% de la population qui est internaute : c’est le verre d’eau qui se remplit mais ce n’est pas le média qui touche tout le monde.

    Par ailleurs, c’est une infinité de lieux qui compose le web. Les audiences sont très éclatées entre les sites. Et même sur les sites les plus visités comme Google, DailyMotion ou Wikipédia (et cela vaut même les sites médias), les internautes ne voient pas tous la même chose en même temps.

    Dans la réflexion publicitaire cela a moins d’impact que dans la réflexion sur l’influence (je peux mettre des pubs sur outes les pages de Doctissimo, mais je ne peux pas être dans le contenu de tous les artricles de Doctissimo à la fois).

    Ceci dit on est bien d’accord sur l’intérêt de la mesure par le temps passé vs. les VU…

    PS : merci🙂

  21. AnonymousPerson

    Sinon y’a un tout nouveau groupe sympa qui vient de sortir : Il suffit de taper « SKI-KI’S GROUP » dans la recherche, c’est ouvert à tous😀. Si vous êtes membres du groupe « J’ai un humour de merde et j’assume », ça devrait passer😛.

  22. Très intéressant, ton article, que je découvre, un peu à retardement…
    Quelques précisions à apporter, en tant que créatrice de plusieurs groupes FB, plus ou moins, populaires.
    Déjà, faut savoir, qu’à partir de 5000 membres, le créateur/modérateur/administrateur ne peut pas communiquer auprès de ces contacts… donc, le MD reste limité…
    Ce qui veut aussi dire, que toute animation du groupe, dépassé les 5000ex, reste très limitée (pas de débat à lancer…, le facebooker doit venir de lui-même sur le groupe, pour voir l’actu). Et la plupart des gens s’inscrivent à des groupes, au sein desquels, ils sont inactifs… pour cette raison… car le groupe leur semble aussi inactif…
    Et forcément, la vitesse de propagation est également limitée…

    Et pourtant, c dommage, y’a des groupes qui mériteraient vraiment d’être poussé, pour en voir, leur potentiel dimension et approfondir cette étude menée dans ton article.

    Je ne sais pas, si on peut classer, dans « Actualité », le thème du groupe Fuck La Crise ou presque « Religions/Philosophie », tellement, c’est un état d’esprit !

    Je vous invite à découvrir les groupes créés autour de cette idée
    Groupe Fuck La Crise
    http://www.facebook.com/group.php?gid=68068656616&ref=ts

    Groupe Fuck La Crise Events (rassemblement, soirées, apéros, flash mob)
    http://www.facebook.com/group.php?gid=55575831543&ref=ts

    Et le petit dernier, est « What a fuckin’Status », concours de statut sur FB
    A découvrir, la première sélection de la semaine, vous pouvez voter et commenter et concours aux prochaines sélections, si vous êtes un « sérial status ».

    A très vite et à votre dispo, si vous avez des questions ?
    Lucile

  23. François Guillot

    Merci de votre commentaire, c’était une grosse interrogation pour moi car je n’ai jamais entendu parler de cette limite d’envoi de mail à 5000 contacts.

    Je me suis même inscrit à un grand nombre des groupes mentionnés dans la billet (environ 80 je crois…) pour voir si je recevais des messages des administrateurs

    Résultat : en 6 mois, aucun message reçu ce qui doit confirmer que cela n’est pas possible techniquement. Donc effectivement, l’effet marketing direct est limité, il n’y a pas (encore ?) de « bombe atomique ».

  24. salut à tous,
    je post ce commentaire pour vous faire découvrir un groupe spécial : ***ggen*** 15 000 Membres

    *** GGEN *** Le plus grand groupe de rencontre coquine en france
    http://www.facebook.com/group.php?gid=46775805381

  25. le groupe qui compte le plus grand nombre de personnes est celui de Michael Jackson, actuellement 10.000.000

  26. Bonjour à tous,

    Je n’ai pas de groupe sur Facebook, juste une page Facebook sur laquelle je publie des dessins de lapin (http://www.facebook.com/dessine.moi.un.lapin). Mais je propose une expérience plus intéressante encore que de constituer le plus grand groupe de Facebook. Récupérez l’image de profil Facebook en lapin de votre choix sur http://shop.dessine-moi-un-lapin.com/epages/265421.sf/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/265421/Categories/%22Profils%20Facebook%22 et chargez la sur votre profil. Objectif ? Envahir Facebook de lapins ! Et vous, combien de lapins avez-vous parmi vos amis ?

  27. N’ayant que survolé les autres commentaires, je vais peut-être apporter une précision que vous avez déjà, à savoir qu’au-dessus de 5000 membres, on ne peut plus envoyer de message à l’ensemble des membres de son groupe, sinon ce serait en effet un super outil marketing dépassant même certains médias de la presse écrite… Pour ma part, j’appartiens à votre tribu des « groupes potaches » axés sur le pari: « Un pari fou: faire le premier best-seller grâce à Facebook! »
    http://www.facebook.com/group.php?gid=35184834775
    Vous aurez deviné que Facebook est aussi un formidable outil, comme l’est Myspace, pour les jeunes artistes désireux de se faire connaître. Ce qui est très appréciable, c’est qu’on peut mettre des extraits de ses écrits, dans le cas d’un écrivain, et que si les autres membres aiment cela ou apprécient votre démarche, alors ils font jouer une solidarité qui permet de trouver une autre voie que celle des médias traditionnels…

  28. FAITES TOURNER http://www.facebook.com/group.php?v=info&ref=search&gid=40916631014

    LE GROUPE « If you phoque me, I phoque you…! »

    GO

  29. Je viens de trouver un énorme groupe qui contient plus de 5 millions de fans (Coca-Cola) : http://www.facebook.com/cocacola

  30. Pingback: La liberté d’expression est aussi sacrée sur Facebook!

  31. Y a un site qui répertorie les groupes les plus drôles de Facebook : http://www.facegroupe.fr

    A visiter c’est excellent !

  32. Mahjoub BAYASSINE

    Bonjour je suis président de l’Association France Maroc Authenticité. J’avais crée deux comptes sur facebook et une quinzaine de groupes, un par ville marocaine, mais aussi le groupe de mon association que j’ai appelé Ensemble France Maroc Authenticité, un groupe pour l’entente entre les peuples Ensemble juifs musulmans chrétiens, un groupe Italie-Maroc etc…..mes deux comptes ont été désactivés et la majorité de mes groupes se retrouvent sans administrateur. Je ne connais pas encore la raison, mais ce que je sais est qu’une personne qui me demandait de fermer le groupe Ensemble Maroc Sahara Fask m’a demandé de fermer le groupe parce qu’il a crée le groupe FASK MAROC, il a fait courir la rumeur que j’ai deux profils, que j’ai plusieurs groupes je pense que ce n’est pas contraire au conditions de Facebook et que je ne suis pas le Président de France Maroc Authenticité en mettant l’existence de France Maroc Authenticité sur le journal officiel mais qui ne donne pas le nom du Président. Pourriez vous m’éclairer sur cette situation et m’aider à ce que Facebook réactive mon compte. Merci de votre soutien. Amitiés.

  33. Le groupe I love islam avec 711 675 fans!

  34. Dieu demanda à KidCu de parler et Kid Cudi .
    http://www.facebook.com/group.php?gid=103817582985175&ref=ts
    POUR TOUS LES FANS DU KID CuDi😉

  35. Michael jackson dépasse les 12 millions de fans sur Facebook… je crois qu’on fait difficilement mieux. Mais tu as aussi oublié les groupes  » religieux « . Le groupe The Bible, regroupe environ 2 millions de personnes, ainsi que Jesus Daily; il faudrait remettre ton article à jour, mais c’est une entreprise difficile, les chiffres évoluent constamment! Bon courage!